A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Tengo John

"Vert Pastel"

[Intro]
Quand on se fuit, ça donne ça
Besoin d'ceci, besoin d'ça
Mes forces s'amenuisent, loin de toi
J'sais pas combien de fois, je me souviens de ça
Mon âme se fige, pardonne-moi
Ton élixir m'empoisonnera
J'attends, je suis loin de toi
Et ça coûte rien de croire, que tu t'souviens de moi

[Couplet 1]
Hey, j'écris des lettres et des cartes postales
Mi amor, je suis enfermé dans la nostalgie
Très peu social, sauf en cas de beau ciel
J'te le promets, j't'emmènerai en Australie
Qu'ils aillent au Diable, on s'ra sur un Zodiac
Visitera des zones et même les forêts d'Amazonia
J't'en ai fait la promesse
Ce sera l’ascenseur émotionnel
Tant d'histoires sensationnelles
J't'emmène pour un voyage exceptionnel
Malgré nos différences, la peur s'est brisée en deux
Ça me sidère ce désir, ta robe est si belle en bleu
T'es ma sirène, une myriade de chimères
Mais si près du risque, à mon avis, j'ai sous-estimé l'enjeu
C'était si prétentieux, cet avenir très chanceux
Je l'imaginais aussi soin qu'une fresque de Michel-Ange
Han, j'veux t'appartenir, sans savoir que dire
Quand ma voix me dit : "Lance-toi, parle-lui !"
T'es ma Pénélope, t'es ma Pénélope
On s'est aimé, on s'est freiné, chacun peinait l'autre
T'es ma Pénélope, t'es ma Pénélope
On s'est aimé, on s'est freiné, chacun peinait l'autre
C'est le destin ou peut-être la distance
Qui nous tue, nous esquinte au nom de l'existence
Mesquin, nous mène à l'épuisement
Je me demande, est-ce qu'un jour j'aurai ton talisman ?

[Refrain]
Christina, t'es comme un missile
J'nous vois déjà en Sicile
Seuls au bord d'une piscine
Contemplant la vue, du haut du gratte-ciel
Ça me rappelle tes yeux couleur pastel
Quand on se fuit, ça donne ça
Besoin d'ceci, besoin d'ça
Mes forces s'amenuisent, loin de toi
J'sais pas combien de fois, je me souviens de ça
Mon âme se fige, pardonne-moi
Ton élixir m'empoisonnera
J'attends, je suis loin de toi
Et ça coûte rien de croire, que tu t'souviens de moi

[Couplet 2]
Tu mettais ton vernis, ta merveille au vermeil
Et le temps le dernier, rien n'est éternel
Flirtant avec l'interdit, triste comme l'âme de Verlaine
Je revois ce récit comme une peinture de Vermeer
Faut que j'me munisse de patience car j't'ai tant désirée
J'me sens comme Ulysse attiré par le chant des sirènes
J'en entends des dizaines, en ces temps irréels
Pendant qu'se suspend le temps et qu'je suis censé filer
J'fais qu'm'enfoncer dans la nuit noire
Au fond j'm'étais forcé d'y croire
Pourquoi personne sait cette histoire transitoire ?
J'ai tourné en rond dans l'immensité
Dévoile-moi entièrement ton identité
Les battements de mon cœur font qu's'intensifier
J't'offrirai les plus belles fleurs en grandes quantités
Jolie rousse aux yeux clairs
Ta beauté provoque des secousses et envoie des éclairs
Sa lumière m'aveuglait, bien sûr que tu veux plaire
Le rouge de ta bouche contraste avec ton grand cœur de pierre
Je l'sais, t'as joué avec mes sentiments
J'ai traîné en ville, j'avais envie d'en venir au silence
Tu m'apparais comme évidence
Mais t'es la seule fille en qui j'puise la délivrance
Le regard vers le ciel, parfois j'veux qu'tu reviennes
Il aurait sûrement fallu qu'un dimanche je te retienne
Dieu l'sait, en rêvant de Venise et en flânant dans la vallée
J'imaginais Venus mais le serpent lâche son venin

[Refrain]
Christina, t'es comme un missile
J'nous vois déjà en Sicile
Seuls au bord d'une piscine
Contemplant la vue, du haut du gratte-ciel
Ça me rappelle tes yeux couleur pastel
Quand on se fuit, ça donne ça
Besoin d'ceci, besoin d'ça
Mes forces s'amenuisent, loin de toi
J'sais pas combien de fois, je me souviens de ça
Mon âme se fige, pardonne-moi
Ton élixir m'empoisonnera
J'attends, je suis loin de toi
Et ça coûte rien de croire, que tu t'souviens de moi

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.
Copyright © 2017-2019 Lyrics.lol